Suivre une formation par apprentissage auprès d’un CFA




Le CFA est un organisme ou une institution qui donne des formations pour les jeunes. Suivre une formation par apprentissage c’est alterner des enseignements dispensés dans un CFA ou Centre de Formation d’Apprentis et des stages pratiques dans une entreprise. Pour intégrer un CFA dans l’Essonne, il faut se soumettre à quelques conditions. A l’issu de la formation, l’apprenti obtient un diplôme. Il aura ensuite le choix entre poursuivre sa formation ou bien intégrer tout de suite le monde professionnel. 
Pourquoi suivre une formation CFA ?
L’apprentissage au sein d’un CFA dans l’Essonne permet de bénéficier dans un premier temps d’une formation en alternance qui agrège des stages concrets et pratiques dans une entité privée ou publiqueet des enseignements plus théoriques en rapport avec ce qui est fait en entreprise donnés dans un CFA. Le temps d’un apprenti est divisé en trois parts. Les deux parts sont passées en entreprise et le tiers du temps est légué à la partie théorique en CFA. Dans un second temps, l’apprenti dispose du statut de salarié au sein de l’entreprise qui l’engage. Il bénéficie donc des mêmes droits et de la même couverture sociale que tous les autres employés qui s’y trouvent. Ses heures de travail sont également rémunérées avec un pourcentage du Smic et une exonération fiscale. Son salaire comprend également la période de formation théorique au CFA. Dans un troisième et dernier temps, l’apprenti sera diplômé à la fin de sa formation. Il obtiendra un diplôme professionnel similaire à celui préparé par un élève ou un étudiant habituel.

Qui peut devenir apprenti ? Comment le devenir ?
Les candidats qui souhaitent intégrer un CFA doivent répondre à des critères bien définis. D’abord, ils doivent avoir entre 16 et 25 ans au début du contrat d’apprentissage. Il est possible d’intégrer la formation à 15 ans seulement si le jeune a accompli la scolarité du collège et s’il répond aux autres conditions exigées. Le candidat doit aussi obligatoirement passer une visite médicale d’embauche pour déterminer s’il est apte ou non à l’exercice du métier. 
Les candidats qui ont moins de 30 ans ont aussi une chance d’être acceptés dans un CFA en faisant une demande particulière. Leur candidature est étudiée cas par cas avant d’être acceptée ou refusée. 
Pour les jeunes de moins de 15 ans, il y a aussi ce que l’on appelle le pré-apprentissage. Il s’agit d’un dispositif d’initiation aux métiers en alternance ou DIMA. C’est dans un lycée professionnel ou un CFA que se passe leur formation. Ils intègrent l’établissement sous statut scolaire et suivent une formation en alternance. Cette dernière est appelée DIMA. Elle a pour but de faire découvrir un environnement professionnel correspondant à un projet d’entrée en apprentissage.
Quelles sont les démarches ?
Un jeune qui fait son entrée au CFA en Essonne doit suivre quelques procédures obligatoires. La première démarche à faire est la recherche d’une entreprise hôte. Pour ce faire, il faut se présenter auprès d’un des responsables de l’entreprise et poser sa candidature. Cela peut aussi être réalisé en ligne. Il est également possible de s’adresser aux chambres de métiers et aux chambres de commerce et d’industrie ou encore de contacter les syndicats professionnels du métier souhaité. Certains jeunes se renseignent auprès de Pôle emploi tandis que d’autres consultent les plateformes des conseils régionaux. Pour connaitre les aides financières possibles pour la recherche d’employeur, l’apprenti peut s’adresser directement au CFA. 
La deuxième démarche indispensable est la recherche d’un centre de formation d’apprentis. Pour ce faire, il faut consulter la liste des CFA établie par les services des conseils régionaux. Les centres d’information et d’orientation peuvent donner toutes les informations nécessaires. Il faut ensuite s’adresser directement au service académique de l’inspection de l’apprentissage (SAIA) du rectorat. Et pour finir, il est aussi indispensable de faire une consultation de la plateforme de l’Onisep. 
L’ordre des démarches peut être inversé selon les cas. Il est possible de faire la recherche d’un CFA avant l’entreprise. Cependant, il faut noter que le CFA n’accepte que les apprentis qui ont déjà signé un contrat d’apprentissage. Pour réussir les recherches, l’idéal est de débuter très tôt les recherches. 
Quels secteurs professionnels et quels diplômes ?
Organisé en filière de formation à part entière, l’apprentissage au sein d’un CFA dans l’Essonne prépare à un diplôme. Cela peut être un titre à finalité professionnelle ou à un diplôme enregistré au répertoire national des certifications professionnelles. 
Quels diplômes ?

Après une année de formation au sein d’un établissement CFA, l’apprenti peut obtenir un diplôme professionnel de l’enseignement secondaire dont le CAP ou certificat d’aptitude professionnelle, le brevet professionnel, le baccalauréat professionnel, le brevet des métiers d’art ou encore la mention complémentaire.
Si l’apprenti suit une formation équivalente à des études supérieures, à l’issu de son apprentissage, il peut obtenir un brevet de technicien supérieur ou BTS, un DUT ou diplôme universitaire de technologie, des diplômes d’ingénieur, une licence professionnelle ou bien un diplôme équivalent à celui d’une école supérieure de commerce, et bien d’autres encore. 
Dans quels secteurs professionnels ?

Les domaines d’activité que peuvent intégrer les apprentis après leurs années de formation au sein d’un CFA dans l’Essonne sont variés. Après l’obtention de leurs diplômes, ils peuvent intégrer des postes dans les métiers du commerce de détail, des travaux publics, du bâtiment ou encore de l’alimentation. Ils peuvent aussi travailler dans le textile, l’art, la mécanique, l’électronique, le secteur automobile, l’hôtellerie, la restauration, le tourisme, etc. En fonction des formations qu’ils ont suivies, ils peuvent avoir la capacité de proposer des services à la personne ou de travailler dans une société qui en propose. 
Dans certains cas, les apprentis poursuivent leurs études après l’obtention d’un diplôme pour obtenir d’autres diplômes supérieurs. D’autres intègrent tout de suite le monde professionnel et négocient avec les employeurs. Il y en a ceux qui ont la chance d’être recrutés avec un contrat en CDI dans la même entreprise que celle auprès de laquelle ils ont fait leur formation.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.